Fréquence des nettoyages sur la véranda en aluminium

Fréquence des nettoyages sur la véranda en aluminium

23 août 2018

Lorsque l'ambiance ne comporte pas d'éléments agressifs comme c'est le cas généralement en zone rurale ou urbaine peu dense, la fréquence des nettoyages est de l'ordre d'une fois par an, pour ce qui concerne les surfaces naturelles lavées par les eaux de pluie.

En ambiance urbaine dense, industrielle ou marine, les surfaces naturellement lavées de la véranda par les eaux de pluie requièrent en général un nettoyage semestriel. 

Le nettoyage des parties de la véranda non lavées naturellement par les eaux de pluie doit s’effectuer, souvent, plus fréquemment que pour les surfaces exposées. 

 

Si l'ambiance ne comporte pas d'éléments agressifs, une fréquence semestrielle reste suffisante. 

Si l'ambiance comporte des agents agressifs, la fréquence dépend de la nature et de la quantité de ces agents agressifs en fonction des différents matériaux utilisés.

 

Une fréquence plus réduite peut s'avérer nécessaire. 

 

Lorsque le maintien permanent de l’aspect décoratif de la véranda constitue une exigence toute particulière, le nettoyage devra être effectué plus fréquemment en fonction de cette exigence d'aspect. 

 

Si, du fait de travaux à proximité (par exemple : travaux sur la chaussée, démolition ou construction d’un immeuble voisin) des salissures sont constatées sur la véranda, il est nécessaire, surtout sur les parties non lavées naturellement par la pluie, de procéder à un nettoyage soigné. 

Des salissures provenant par exemple lors d’une opération de ravalement de la façade située au dessus de la véranda, peuvent provoquer des traces, coulures, dépôts, … Dans ce cas un nettoyage approprié doit être effectué.

Partager cette page



Top