Dossier

Comment entretenir une véranda ?

26 octobre 2017

L'entretien de la VERANDA et des ouvrages en aluminium est une nécessité. L’objectif est de compenser l’inévitable usure qui est la conséquence aussi bien de l’usage normal des choses que de leur vieillissement naturel.

Les vertus d’un bon entretien sont d’assurer la sécurité, préserver l'aspect et la qualité du service rendu, assurer la durée de vie et enfin maintenir la valeur de ces biens. 

Dans son sens le plus large, la notion d’entretien recouvre l’ensemble des actions visant à maintenir les ouvrages aluminium en bon état. Elles prennent différentes formes, et plusieurs niveaux de l’entretien et de la maintenance doivent être distingués. 

Fréquence de nettoyage 

  • En zone rurale ou urbaine peu dense, où l'ambiance ne comporte pas d'éléments agressifs, la fréquence des entretiens est en général de l'ordre d'une ou deux fois par année pour ce qui concerne les surfaces régulièrement lavées par les eaux de pluie. 
  • En ambiance urbaine, industrielle ou marine, les surfaces exposées à la pluie requièrent, en général, un entretien semestriel. Le nettoyage des parties non lavées naturellement par les eaux de pluie doit s'effectuer plus fréquemment que pour les surfaces exposées. Lorsque le maintien permanent de l'aspect décoratif constitue une exigence toute particulière (entrée d'immeuble, devanture de magasin, etc...) le nettoyage pourra être effectué plus fréquemment. Si, à proximité de la construction, des travaux ont provoqué des dépôts de salissure sur les surfaces en aluminium (par exemple : travaux sur la chaussée devant un magasin ou construction d'un immeuble voisin), il est nécessaire, surtout sur les parties non lavées naturellement, de procéder à un nettoyage soigné.

Méthode de nettoyage 

  • Surfaces régulièrement entretenues : le lavage peut s'effectuer au moyen d'eau additionnée d'un agent mouillant savon noir ou détergents ménagers biodégradables respectueux de l'environnement) : il doit être complété par un rinçage soigné à l'eau claire à l'éponge et un essuyage avec un chiffon doux et absorbant. Cette opération peut être combinée avec le nettoyage des vitrages. Surfaces moyennement encrassées : on peut utiliser des produits ne nettoyage "décrassant-lustrant" (essence F), spécialement élaborés pour cette application. Ces produits contiennent un agent mouillant et des produits désincrustants. Dans tous les cas, il est recommandé de terminer le nettoyage par un lavage à l'eau claire et un essuyage au moyen d'un chiffon doux et absorbant. Surfaces fortement encrassées : si l'encrassement est particulièrement adhérent, on a recours à des produits '"décrassant-lustrant". Pour l'aluminium anodisé on pourra les appliquer au moyen de tampons synthétiques du type Scotch-Brite, finishing. Dans tous les cas un rinçage final soigné à l'eau claire suivi d'un essuyage avec des chiffons doux et absorbants est requis. 

Remarques générales 

  • Il est essentiel d'éviter l'usage de produits très agressifs, tels que détergents pour lave-vaisselle, lessives, solvants et produits basiques ou acides. Il faut également proscrire les tampons abrasifs grossiers, tels que paille de fer, papiers Emeri, etc.... Eviter d'entreprendre le nettoyage des surfaces chaudes et ensoleillées, surtout pour les surfaces laquées. 

 

Les divers composants d’une construction vieillissent différemment et chacun d’eux a des caractéristiques et des cycles d’entretien qui lui sont propres. En fait ces composants sont conçus et protégés pour résister aux agents agressifs et à l’usure. 

Cependant, ils doivent être entretenus à certaines échéances. L’entretien consiste à nettoyer périodiquement mais aussi, en particulier pour certaines pièces mécaniques, à lubrifier. 

L’entretien peut être réalisé par l’usager. Il n’est pas nécessaire de faire appel à un spécialiste.

 

Pour en savoir plus...

cliquez ici et contactez nous !

Top