Canicule, comment profiter de la véranda vitrée en plein été ?

Canicule, comment profiter de la véranda vitrée en plein été ?

26 juin 2019

Posséder une véranda vitrée est un vrai bonheur si quelques conseils de taille sont respectés et ainsi éviter la canicule.

En effet, la véranda vitrée peut vite devenir invivable en été. Afin d'en jouir en toute saison et surtout en profiter pleinement en été il faut se rappeler 3 grands classiques. 

 

Le choix du vitrage de la véranda vitrée

Dans un espace entièrement vitré (toiture et baies latérales) le choix du vitrage est primordial. A ce propos, il faut noter qu'un double vitrage favorise une meilleure isolation thermique. 

De même que la surchauffe de la véranda vitrée totalement exposée au soleil, peut être évitée par le choix d'un double vitrage comprenant un bon indice solaire. En effet, pas plus de 40% pour les vitres verticales et pas plus de 35% pour celles de la toiture est la proportion idéale.

L'isolation de la véranda vitrée

L'isolation n'est efficace que si elle s'inscrit dans une démarche cohérente : pas seulement le vitrage, mais aussi les murs, le sol, l'habitation et les nœuds constructifs. Plus l'isolation sera complète plus elle sera efficace face aux futurs problèmes d'humidité. L'autre aspect positif non négligeable d'une bonne isolation est qu'elle permet aussi de modérer les écarts de degrés de la véranda connue pour devenir presque invivable l'été.

La ventilation de la véranda vitrée

Afin de faire baisser l'humidité dans une véranda il existe un autre paramètre important : la ventilation. Outre la garantie d'une bonne qualité de l'air dans cet espace vitré elle prévient la condensation sur les vitres, évite toute odeur de renfermé et surtout évite qu'il ne se dégrade. Même si le passage dans une véranda est généralement moins fréquent qu'une autre pièce il est conseillé de "faire respirer" comme on le ferait pour une chambre ou un salon.

Partager cette page



Top